Will Always Return

Road Of Life. Des terres inaccessibles, la tranquillité et le calme inexistants. Une route infinie ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Glaces

Aller en bas 
AuteurMessage
Analynn Sahara

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Smarties
Age : 5 ans
Relations:

MessageSujet: Glaces   Mer 16 Déc - 18:48

PRM à Cécichoue I love you

Analynn marchais déjà depuis un moment, sans s'arrêter une seule fois, à la recherche d'un abris pour se reposer. Tout à coup, la neige qui encerai ses jambes depuis son départ de Pyh s'évapora, laissant place à un tapis de branches mortes et de feuilles jaunies par le temps. La jument leva la tête et regarda le ciel au dessus, qu'elle ne voyais plus, encerclée par les sapins. Souriant doucement, Sahara continua son chemin, sans tellement faire attention aux bruits alentours. Marchant le nez au sol, s'amusant doucement avec les feuilles devant elle, la jolie arabe ne réalisa pas qu'un tronc d'arbre écrasé se dessinait devant elle, et évidement, le sentis passer, se le prenant en pleine figure. Les fesses dans la terres et le nez rouge, Analynn était complètement sonnée, l'esprit dans le vague et les yeux fermés. « Aïe »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn Hooligan
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Cécii
Age :
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Mer 16 Déc - 22:44

C'était une jolie fin de journée. Le vent était doux et frais sans pour autant être glaciale. Le soleil créait dans le ciel dans couleurs époustouflantes que l'étalon à la robe caramélisée observait bouche bée. Sur sa terre natale, il avait vu bien des splendeurs mais ne pouvaient s'empêcher de s'émerveiller devant les prouesses de Dame Nature. Doux rêveur.
Son regard de braise se posa sur la forêt environnante. Les lieux commençaient à sombrer dans la pénombre mais son calme restait inébranlable. De petits yeux curieux l'épiaient des arbres. Un petit sourire amusé naquit au coin de ses lèvres de Prince. Il n'était pas n'importe qui mais ici tous l'ignorait et cela le réconfortait. Il reniait le sang royale coulant dans ses veines, dernier membre d'une longue, très longue et puissante lignée. Mais le prince avait une conduite à se racheter... Sous cette puissante masse rousse se cachait une double facette.

Bandit.
Prince.

Deux choses totalement opposées et pourtant. Il est né d'un amour, d'un coup de foudre. Il est mort pour elle, elle est morte pour lui. Une tragédie digne de Shakespeare. Il a souvent pensé ses parents fous et pourtant...

Sun se mit en quête d'exploration. Mais il ne lui fallut que peu de temps pour tomber sur quelqu'un. Curieux mais à la fois surpris, il s'immobilisa quelques instants, oreilles pointées en direction de la demoiselle mis au tapis par un tronc d'arbre entravant son chemin. L'étalon pensait être encore seul sur les terres.. Eh bien il se trompait.
N'aimant pas tellement la solitude, et avide de faire de nouvelles rencontres, il s'approcha. Mais sa curiosité l'emmena droit dans le mur. Il aurait reconnut ce visage hors du commun entre mille, celui qui le hantait chaque nuits depuis la chose effroyable qu'il avait commis.

" Sahara ? " questionna t-il tout de même d'une voix étranglée.

_________________
S U N B U R N .. H O O L I G A N
Lorsque le banditisme s'allie au sang royal.
Take my hand. Don't be afraid.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://will-always-return.forumactif.com
Analynn Sahara

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Smarties
Age : 5 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Mer 16 Déc - 22:58

Remise de son choc, la tête légèrement douloureuse, les membres peu affermis au sol, la femelle attendis quelques secondes sans bouger, les quatre membres écartés pour ne pas tomber une nouvelle fois. Certes, le tapis au sol n'était pas aussi froid que hors de cette immense forêt de pins, mais il était quand même peux accueillant, les températures relativement basses de ces derniers temps ayant largement refroidis l'endroit à plus de cent mètres sous terre. Analynn avait enfin retrouvés tous ces esprit lorsqu'une voix l'interpela, l'appelant par son prénom. La jument pointa les oreilles, et son coeur fit un bond dans sa poitrine, tandis que ses oreilles se perdaient dans ses crins. Se retournant avec précautions, la fine arabe tomba nez à nez avec la seule personne qu'elle n'aurai jamais voulu revoir. « Hooligan ... » cracha-t-elle. De sa bouche, le nom du mâle caramel ressemblait à une insulte. Que venait-il faire ici ? Continuer de la harceler ? Prendre des nouvelles de son enfant mort ? Any' siffla. Mais ne bougea cependant pas. Oh ! Elle pouvait fuir, si elle le souhaitait, mais ce qu'elle voulait, c'était des explications. Des excuses aussi. La grisette voulait l'humilier autant qu'il l'avait humiliée un an plus tôt. Le doux regard chocolat de la demoiselle croisa celui, tourmenté, de l'étalon. « Que veux-tu ? » malgré le temps, malgré les cicatrices, Analynn avait peur. Malgré sa haine envers lui la jument grise avait peur, et elle avait envie de tourner les talons et de fuir, loin, très loin de lui. Était-il revenu pour la briser une nouvelle fois ? Sans un mot, la petite femelle s'approcha, le coeur battant, ses membres se posant fébrilement au sol. À quelques mètres du beau caramel, ses jambes la lâchèrent, et elle tomba lourdement au sol.

Inconsciente. Un trop plein de fatigue. Trop de pression, trop. Son corps n'en pouvait plus, et tandis que le froid attaquait petit à petit ses dernières résistances, Analynn emportant dans sa chute l'image de l'artisan de sa débauche. Sunburn Hooligan l'avait retrouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn Hooligan
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Cécii
Age :
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Jeu 17 Déc - 0:18

L'étalon caramel se mordit la lèvre inférieure en ressentant toute la haine de la jument... Toute la haine envers lui. Il n'avait jamais voulut faire de mal.. Et pourtant. Il ne pouvait contrôler le démon somnolant en lui, du moins, pas il y a plus d'un an, voir même deux ans. Il était jeune et cupide, il ne savait pas à quel point il pouvait être dangereux, Sun ne s'en était jamais rendu compte jusqu'à ce qu'il lui inflige la pire de sentence. De plus, il avait fuit comme un lâche. Mais Hooligan se doutait bien qu'elle n'aurait pas voulut de son aide avec le bébé. D'ailleurs, l'avait t-elle eut? Ou était t-il mort? Sans le savoir, le mâle était peut être père. Ces manières étaient t-elles digne d'un futur roi? Non, sûrement pas, jamais!
Silencieusement, il encaissa le ton lourd de reproches et de mépris de la jument, si belle jument qu'il avait brisé. Son regard ambré lui implora tout les pardons du monde mais il savait qu'elle ne le pardonnerait jamais. Ils étaient amis.. Il avait tout détruit pour des mots qui blessent.

Il reculait à chaque nouveau pas qu'elle faisait vers lui. Sun ne voulait pas sentir son odeur, il ne voulait pas plonger son regard dans le sien, il ne voulait pas lui faire plus de mal qu'il ne l'avait déjà fait. L'âme torturé, il ferma les yeux et cessa de la fuir, il devait affronter les conséquences de sa connerie, et cela commençait maintenant. En rouvrant les yeux, il s'apprêtait à bafouiller des excuses inutiles et futiles pour Any mais il la vit s'effondrer, morte de fatigue. Elle était comme ça, toujours à se surpasser et ne pas écouter son corps meurtri. Son coeur se souleva dans sa poitrine et il devint totalement paniqué. Il n'osait pas approcher, il n'osait pas la toucher et la serrer contre lui. Il s'écoeurait lui même. Mais Hooligan ne pouvait pas en supporter d'avantage, elle allait mourir de froid si il ne faisait rien, il pourrait encaisser ses insultes après, du moins, il espérait pouvoir avoir assez de force pour le faire.
L'étalon alezan se dirigea en hâte vers la jument se vint se coucher près d'elle. Il n'avait pas froid, serrant son flanc contre le dos de la jument, il la ramena à lui, posant son visage sur ses antérieurs. L'étalon, se faisant doux et délicat, passa ses naseaux sur l'encolure et le flanc de la jument pour la réchauffer.

" Aller Any, réveille toi. T'es une battante, je le sais. "

_________________
S U N B U R N .. H O O L I G A N
Lorsque le banditisme s'allie au sang royal.
Take my hand. Don't be afraid.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://will-always-return.forumactif.com
Analynn Sahara

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Smarties
Age : 5 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Jeu 17 Déc - 20:23

Dans son monde noir, inconsciente, ne réalisant même pas qu'elle n'était plus la seule à être allongée au sol, ne réalisant même pas qu'elle frissonnait de moins en mois, Analynn revoyait les images de ce jour tragique, des flashs douloureux passaient derrière ses paupières clauses, serrant instinctivement le coeur en miette qui battait faiblement dans sa poitrine. Les minutes passaient, et l'esprit torturé de la petite arabe ne reprenait toujours pas contact avec la réalité, et si ses flancs n'avaient pas été animés par une lente respiration, on aurait pu croire qu'elle était morte. Any' ne respirait plus la neige. À sa place, une odeur corsée. Hooligan ? Peut à peut, les sons revinrent occuper les oreilles de la jument, qui entendis les paroles de son ancien ami. « À quoi bon ? Il est mort ... » murmura-t-elle doucement, à bout de force. Même si se retrouver dans une telle position la répugnait au plus haut point, Sahara était bien obligée de reconnaître qu'une fois de plus, elle reposait sur le mâle caramel. Certes, il venait certainement de la sauver, malgré ses vieux démons, mais elle n'était pas prête de lui pardonner. Ouvrant doucement ses yeux chocolat, la grisette ne vis qu'une chose : le regard angoissé de l'étalon, qui lui soufflait doucement sur le corps pour la réchauffer. « Sa va aller maintenant ... je peux m'occuper de sa seule. » grogna Analynn, voulant à tout prix éviter le moindre contact physique avec l'étalon alezan. Se redressant vivement, la jument essaya de se relever, mais ses jambes refusèrent de lui obéir naturellement. Abandonnant en soupirant, la petite femelle se coucha en vache, le plus loin possible de son compagnon, le fixant durement. Elle ne le remercia même pas de ce qu'il venait de faire, et se repris à frissonner. Comme toujours depuis quelques temps.

Mais Any' ne s'y était pas encore faite, elle haïssait ce froid, elle haïssait la neige. Un long silence se fît. En réalité, elle attendait qu'il s'explique. Qu'il lui parle, qu'il s'excuse, du moins, elle attendait simplement qu'il soit franc avec elle. Certes, Analynn ne pardonnerais jamais Sunburn, mais elle pouvait tolérer ses regrets, si, du moins, il lui arrivait de regretter son acte. « Alors ? As tu quelque chose à me dire ? » Question totalement inutile, puiqu'elle lisant dans le regard inquiet du caramel que le jour des explications était arrivé. Enfin, la petite arabe allait pouvoir revivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn Hooligan
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Cécii
Age :
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Jeu 17 Déc - 22:20

Sunburn ne comprenait pas de qui ou de quoi elle parlait en disant qu'il était mort. Hooligan ne réagit pas immédiatement au réveil de la jument pommelée. Il aurait pu se retirer en hâte et s'en aller, la laisser, car sa présence n'était pas désirée, mais au lieu de cela, il resta planté là comme un imbécile, le regard perdu dans le vide, pensif et songeur. Il avait l'impression de revivre une scène de son passé; lui, jeune adolescent intrépide, épaulant avec amour et tendresse, sa mère se mourrant d'amour... Cela avait été le coup de foudre entre elle et le père d'Hooligan. Il était mort pour la protéger, et elle s'était laissée mourir pour le retrouver alors qu'il y avait un autre étalon qui aurait pu la rendre heureuse, l'étalon qui lui était promis dès le début, un étalon qui aurait pu lui faire passer son chagrin d'amour. Du moins c'est ce que pensait Burn avant, avant de rencontrer Trinity. Il avait à son tour été abandonné et ressentait à présent la détresse de sa mère. Alors si Any parlait là de son défunt amour, même si Naty n'était pas morte, c'était comme tel. Il pouvait aussi s'agir de leur poulain mais Sunburn préférait éviter cette hypothèse.

Hooligan revint brusquement à lui lorsque la jument l'envoya balader froidement. Il ne s'attendait pas à un merci mais au moins à de la gratitude, mais cela avait été trop espéré et demandé, il avait été plutôt traité comme un vulgaire loup. Il pinça ses naseaux et la fusilla du regard. Il était le bourreau dans l'histoire et bien qu'il parvienne aujourd'hui à calmer ses pulsions, il restait un bandit. Il ne la toucherait plus, mais les mots pouvaient aussi blesser à en fendre l'âme, comme elle l'avait fait ce jour là avec lui. Cependant cela n'excusait en rien son geste.
Têtue comme une mûle, la jument se leva pour aller se recoucher plus loin et trembler de froid. Burn leva les yeux au ciel. Il était brûlant et malgré qu'il comprenne qu'elle ne veuille pas le moindre contact avec lui, elle était au bord de la rupture et l'aide de l'étalon n'était pas en option, c'était un besoin vitale. Mais Hooli' ne dit rien, sachant qu'il n'avait pas son mot à dire.
L'étalon roux se releva sans pour autant s'en aller ou s'approcher d'elle. Il se contenta de la fixer puis de lever les yeux au ciel. Elle attendait. Elle attendait ses excuses d'un pied ferme et intransigeant. Burn avait la sensation qu'Any prenait un malsain plaisir à le voir s'autodétruire car en réalité, il était une vraie bombe à retardement, mélange d'un cocktail explosif qui n'aurait jamais eut lieu d'être. Faisant à présent les cent pas, il finit par s'immobiliser et il lui lança un regard sincèrement désolé.

" Je sais que tu ne le peux pas Any, mais pardonne moi. "
finit t-il par lâcher de but en blanc. Malgré la rapidité de ses mots, ils étaient sincères. " Je n'ai jamais voulut te faire de mal, crois moi.. Ce que j'ai fais est monstrueux, je le sais et je m'en voudrais toute ma vie... Seulement jamais rien ne sera suffisant pour réparer ce que je t'ai fais subir. "

_________________
S U N B U R N .. H O O L I G A N
Lorsque le banditisme s'allie au sang royal.
Take my hand. Don't be afraid.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://will-always-return.forumactif.com
Analynn Sahara

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Smarties
Age : 5 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Jeu 17 Déc - 22:45

Malgré sa rancune, malgré sa douleur et malgré la blessure de son coeur qui criait toute sa douleur dans sa poitrine au trou béant, la jument pommelée ne pu s'empêcher de penser combien sa réaction avait pu le faire souffrir. Déglutissant rapidement, Analynn laissa son esprit peser les deux solutions qui s'imposaient à elle, sans pour autant les accepter totalement. Elle ne pourrait jamais lui pardonner, sa, il devait en être conscient, puisqu'il venait lui même de le dire. Mais quelque chose en Sun' voulait pousser la petite grise à lui donner une seconde chance. « Tu n'est pas le seul à avoir fauté dans toute cette histoire, et bien que ta réaction aie été outrée, je reconnais ma part de culpabilité. » Se levant avec difficulté, Sahara s'avança avec prudence vers Hooligan, qui ne bougeait pas, planté dans la neige, la souffrance émanant de lui comme une aura. « C'est pourquoi ... c'est pourquoi ... je m'excuse pour ... mes mots. » Les mots anciens, les mots récents, et ceux qui viendraient un jour, encore une fois, car Any' était de celle qui répétait trop souvent les mêmes erreurs. Mais cette fois-ci, la grisette ne ferait pas l'erreur de lui accorder sa confiance une seconde fois, avant même qu'il ne l'aie méritée. « Ce poulain Hooligan ... je l'ai aimé, je l'ai chéri, de toutes mes forces. Car même après ce que tu m'avait fait, je ne pouvait me résoudre à t'en vouloir réellement ... Sais-tu pourquoi, Hooli' ? » Point positif, elle employait un de ses nombreux surnoms. Le temps des révélations était arrivé, lui aussi. L'étalon lui avait fait connaître le bonheur d'être future même, et même si elle n'avait pu être mère, Analynn savait ce que l'épreuve pouvait représenter. Fixant avec intensité le regard tourmenté de son compagnon, la jolie arabe attendis de nouveau qu'il parle, avec un patiente infinie.

Elle se pris même à lui sourire. Non, elle n'allait pas lui pardonner, mais au moins, peut-être aurait-il l'occasion de la comprendre. Et malgré tout ce que son coeur pouvait ressentir face à lui, Any' restait impassible, ses naseaux à quelques centimètres seulement des siens, une lieur farouche allumée au fond de ses yeux chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn Hooligan
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Cécii
Age :
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Dim 20 Déc - 19:49

Sunburn reculait à chaque nouveau pas qu'elle faisait vers lui puis il ne put plus le faire, sa croupe heurta un arbre. Le petit choc ébranla légèrement le géant de bois qui laissa tomber sur le mâle roux de la neige. Surpris, il fit un bond en avant, et ne s'arrêta qu'à quelques centimètres seulement de la petite grisette. Il plongea un instant son regard ambré dans son regard chocolat puis il détourna les yeux en secouant la tête, contrarié. Il n'aimait pas, ou du moins plus, se retrouver aussi proche d'elle et cela ne devait guère enchanter Any non plus. Mais lorsqu'elle lui exprima des excuses, il arrêta de faire les cents pas et tourna une oreille vers la jument arabe. L'étalon caramel pinça ses naseaux et lança un regard furieux à la petite jument. Mais comment pouvait t-elle lui faire des excuses? Même si il avait céder à la colère par sa faute, en rien cela n'excusait son geste et en rien c'était à cause d'elle.

" Mais que dis tu Sahara? En quoi serait ce ta faute? Il y a eut ces mots, qui m'ont blesser, mais de quels droits me suis je permis de faire cela? " L'étalon lui parlait sur ton un ferme et rauque, tournant en rond comme un lion en cage. " Je.. Je ne peux pas te permettre de t'accorder des excuses qui n'ont pas lieu d'être. Cette discussion est close. " termina t-il en lui faisant face, toujours avec un ou deux mètres de distances. Se rendant compte qu'il l'avait peut être apeuré ou vexé, son regard se fit plus doux et conciliant, et un ronflement de naseaux indiqua à la jument de l'excuser pour s'emporter ainsi. Seulement les faits mis en cause étaient bien trop grave pour être pris à la légère.

Any se mit à parler du poulain du fameux poulain. Alors Hooli' était père.. Du moins avait été, car d'après les paroles de Analynn, le poulain avait succombé. Bien qu'il n'est pas connu ce fils, son coeur se serra car il aurait du être là pour elle et lui, assumer ses bêtises et ses emportements, ne pas fuir comme une mauviette. C'est ce qu'il avait fait pourtant. Il écouta attentivement parler du poulain qu'elle semblait réellement regretter malgré qu'il fut le fruit d'une passion non partagée. Seulement non, il ne savait pas pourquoi. Beaucoup de juments dans son cas abandonnait leur petit. Mais elle était forte et avait de l'amour à revendre. " Non, explique moi pourquoi. " lui demanda t-il, toujours en faisant les cents pas, n'arrivant pas à se calmer et à rester en place. Mais Ana' surgit de nul part, frôlant avec délicatesse ses naseaux duveteux. Surpris, il pointa ses oreilles vers l'avant. Encore une fois, il croisa son regard et cette fois ci ne put se résoudre à fuir. Elle était belle, et il prit le temps de le remarquer.

/ Tu es toujours aussi belle Ana', permets moi de te le dire... / murmura t-il doucement, avant de faire un pas en arrière, puis deux. Il lui envoya un regard troublé. " Pardonne moi mes fuites, je ne peux pas m'offrir le plaisir de te toucher, caresser, capter ton odeur et toutes ces choses que je faisais autrefois. "

_________________
S U N B U R N .. H O O L I G A N
Lorsque le banditisme s'allie au sang royal.
Take my hand. Don't be afraid.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://will-always-return.forumactif.com
Analynn Sahara

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Smarties
Age : 5 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Glaces   Dim 20 Déc - 20:41

Ainsi donc il ne voulait pas de ses excuses. Même si elle avait sa part des responsabilité dans l'histoire, il était donc décidé à se morigéner pour le restant de sa vie ? Non, elle ne le voulait pas, car elle savait que jamais il n'avait voulut arriver à un tel extrême. Même son regard furieux ne réussis pas ébranler la petite mouchetée, qui se borna à le regarder, indifférente. Libre à lui de s'énerver seul. « Il va pourtant bien faloir que tu te rendre compte que si je ne t'avais pas dit tout, jamais on en serait arrivé là, Sunburn ... » Analynn ne considérait pas cette discutions clause, mais si vraiment il ne souhaitait pas en parler, alors elle ne dirait rien de plus. Poussant un soupir, la jument fit quelques pas en avant, mais sa ravisa. Elle se retenait d'aller chercher, comme autrefois, la chaleur de celui qui avait été le père de son premier poulain. Se contentant cependant de planter son regard dans le sien, sans rien dire, elle attendis. Il voulait savoir, il voulait comprendre, et bien elle lui dirait tout.

Les dernières paroles de l'étalon de bronze firent sourire Any', qui se sentis tout de même gênée, car elle ne s'était jamais trouvée tellement ... belle. Paroles véridiques pour lui, foutaises pour elle. / Quand bien même se serait vrai, je pense que ta vue à baissée, Sunburn. / Doucement, elle avait murmurés ces quelques mots, avant de lui frôler doucement les naseaux. De suite, le mâle se recula, bloqué entre elle et un arbre. Analynn ne profita pas de l'occasion, le laisser filer, une nouvelle fois. « As tu peur de ce que tu es, Hooligan ? As tu peur de prendre tes responsabilités et de regarder devant toi ? » Elle, elle l'avait déjà fait, elle avait accepté le poulain, et comptait bien faire comprendre au père qu'elle ne lui en voulait pas, en un sens ... Il tournait toujours en rond, comme un loin en cage. Il n'avait pas changé. 'Lyn s'approcha, et saisis doucement sa crinière entre ses dents. « Arrête donc de jouer à cela, Sun'. » Elle ne le lâcherait pas tant qu'il n'aurais pas arrêter de vouloir exploser à chaque seconde.

Le moment était venu pour elle de lui faire par de ce qu'elle avait sur le coeur. Oh ! Bien sûr, elle aurait pu se jeter du haut d'une falaise, elle aurait aussi pu aller se noyer. Mais à quoi aurait servie sa vie passée ? À quoi aurait servis les efforts et l'amour de ses parents ? À rien, et cela, la jolie grise ne pouvait l'admettre. « Tu veux savoir pourquoi je ne peux t'en vouloir ? Qu'à cela ne tienne. » Analynn, en révélant cela, savait qu'elle allait le blesser, le toucher en son amour propre. C'était, en un sens, sa revanche. « Je ne peux t'en vouloir, car tu as su prendre soin de la coquille vide que j'étais devenue à sa mort. D'après toi, qui as su me redonner le sourire, lorsqu'il est partis ? Qui as si trouver les mots justes et me sortir de ma torpeur ? » Un court silence s'installa. Lui, c'était lui, Sunburn Hooligan, qui avait comblé le vide de son coeur ... Doucement, la douce demoiselle repris la parole. « Mais il y a un autre point qui fait que je ne peux décemment pas t'en vouloir sans en souffrir. Malgré la souffrance que cela à provoqué, malgré les geste que tu as pu avoir, tu m'a offert la réalisation de mon rêve, être mère. »

Analynn ne mentait pas, elle ne savait pas mentir. Quelques minutes de silence s'installèrent entre eux, et la jument laissa le caramel encaisser le coup. Maintenant, elle avait peur. Elle avait peur qu'il le prenne mal, elle avait peur qui recommence à la frapper. S'éloignant un peu, essayant de calmer la chamade de son coeur, la petite arabe murmura quelques paroles en l'air. / Mais ne recommence pas, ne recommence pas à me faire mal ... / Elle parlait plus pour elle même que pour lui et ignorait s'il avait entendus, mais savait très bien que Sunburn était une bombe à retardement, toujours prête à exploser ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glaces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glaces
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Galerie Des Glaces
» Magasin de glaces Florian Fortarôme
» [Event Halloween] La fée des glaces et l'aiglon peureux
» LA COMPAGNIE DES GLACES/ G-J ARNAUD
» Ψ ALINEA #2 : Le Palais des Glaces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Will Always Return :: Road Of Life :: ( Le Secret des Nymphes )-
Sauter vers: