Will Always Return

Road Of Life. Des terres inaccessibles, la tranquillité et le calme inexistants. Une route infinie ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ( Jamming Redemption )

Aller en bas 
AuteurMessage
( Jamming Redemption )

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Sock's
Age : 6 ans
Relations:

MessageSujet: ( Jamming Redemption )   Ven 18 Déc - 18:24







    ( NOM )
    Jamming Redemption

    ( AGE )
    6 ans

    ( SEXE )
    Mâââle What a Face


    ( CARACTERE )
    Jamming Redemption, un être qui a encore bien du mal à se trouver. Ses humeurs ne subsistent jamais bien longtemps, ses pensées changeant bien trop rapidement de sens ; sa vie est un bordel complet. Un côté mauvais lui a été inculqué depuis son plus jeune âge, & cette part de noirceur s'est ancrée en lui & ne cesse de le hanter. Pourtant, au fond de lui-même existe encore une parcelle d'innocence, bien trop enterrée & ravagée par des années de corruption. Un bien mauvais départ dés sa naissance n'écrit pourtant pas le reste de sa vie. Au contraire. Coup de théâtre.

    D'une forme parfaite, Jam avance du haut de ses six ans, un côté cynique ajoutant un grain de désinvolture dans son attitude générale. Pourtant, il est victime de troubles bipolaires, enclenchant en lui une exultation des plus fortes pour se retrouver l'instant d'après à s'enfoncer dans une mélancolie soudaine, une dépression nuisant à sa personnalité & dont ses pensées l'enterrent vivant. Capable de s'isoler du monde durant des semaines, Redemption a apprit à se contrôler. Ou du moins, à calmer ses ardeurs tongue Il lui suffit s'abstraire de sa vie social un certain temps afin de se recentrer sur lui-même pour que les choses rentrent dans l'ordre & ne dégénèrent pas. Faut-il être vraiment sûr de soi & bien dans sa tête pour subsister à ses côtés. Car en effet, Jam sera capable de vous faire tourner en bourrique & de s'effacer de votre vie en seulement quelques instants. Passant du ' je t'aime ' au ' je te hais ' en peu de temps, il ne s'étend jamais sur sa vie & sur cette maladie qui lui pourrit la vie à son insu.

    Un cas encore bien particulier.


    ( HISTOIRE )
    Un printemps déferlant, les saisons déréglés. Des feuilles sèches jonchées le sol, formant un tapis moelleux sur lequel un petite grise était couché. Une scène à priori banale. Sauf que si l'on observait avec un peu plus d'attention, cette grisette semblait éprise par un mal intransigeant, des plaques de transpirations ancrés sur son pelage encore duveteux par l'hiver passé. Son souffle bruyant & ses gémissements plaintifs appelées à l'aide, mais personne. Des mètres, des kilomètres à la ronde, personne. Un poulain noiraud sur un parterre douillet. Première respiration, premiers contacts avec sa douce maman très fragile, trop fragile. Premier pas, première tétée. Jam.
    Les jours passent. Peut-être même des semaines ; Après tout, y a t-il vraiment un intérêt à compter les jours ? Une mère réanimé par un enfant encore frêle, son regard chaleureux & protecteur le couvant incessamment. Mais elle savait. Elle savait que ça ne durerait pas.

    Ce jour-là se déroulait pourtant sans accrocs. Leur réveil enlacé, leurs premiers mots de la matinée, leurs sourires échangés. Mais ils arrivèrent. Ce troupeau tant fuit avant la naissance, ce dominant si indomptable. Ce regard de braise, où l'on pouvait lire une perpétuelle lueur d'intelligence & de vice. Ce n'était pas un troupeau tout à fait normal. On aurait du plutôt appeler ce regroupement une meute. Semblable à une meute de loup affamés de tous les désirs de la vie. Des étalons, tous aussi puissants les uns que les autres, à une exception prés qu'était ce dominant argenté dont les balafres & le respect que lui portait les autres le différenciait. & Il était la cause de cette petite chose tout frêle qui grandissait à une rapidité impressionnante.
    Leurs odeurs s'étaient répandu au cœur de la forêt où la mère dorlotait son si jeune fils, & ce fut comme un signal d'alarme, les amenant tous deux à fuir … Avant d'être coincés aussi vite que la jument grise avait réagit. Ce fut lorsque les regards du mâle argenté & de la femelle se croisèrent, que cette dernière eut comme un goût de souffre dans la bouche, un dégout lui attaquant, lui déchirant son cœur qui battait à tout rompre dans sa poitrine. & Lorsque le dominant la quitta du regard pour observer le vaillant poulain qui se tenait bien droit, le regard planté dans le sien, la jument barra son chemin, coupant court à tout contact visuel entre les deux. Ce fut l'un de ses sbires qui l'attrapa par la nuque afin de la contraindre à se mettre sur le côté. L'Argenté eut comme un air satisfait sur son visage & se retournant après avoir fait un vague signe de tête, les autres étalons forcèrent le poulain noir à coup de dents & de sabots à quitter la forêt, laissant sa mère derrière lui. La dernière fois qu'il l'eut vu, se fut en compagnie du mâle bai qui l'avait attrapé par la nuque. & Ce qu'il sut, ce fut qu'il ne rejoignit pas la meute de suite, mais seulement plusieurs heures plus tard.

    Des mois s'écoulèrent, puis des années. La vraie raison de ce kidnapping dans sa jeunesse ? Il l'eut sut à l'aube de ses six ans. Une piteuse histoire, dans laquelle sa mère n'avait été qu'une victime dont Romance avait abusé. Romance ? Le nom de l'étalon dominant. D'ailleurs, Jam fut surnommé Jamming Redemption. Il grandit au cœur de cette masse de brute hors la loi, de cette déchéance & dont leur vision de la vie ne tournait qu'autour de vices & de plaisirs dangereux. Pourtant, il fut l'un des leurs. En apparence. Puisque dans sa tête, il se tourmentait & n'oubliait pas. Il avait préparé sa revanche, sa vengeance. Le but de ce groupe avait été de formé une machine de guerre, & c'est ce qu'il fut. Il grandit & devint palomino, à la surprise de tous. Son corps demeurait assez svelte, tout comme son père. Mais sa force en était d'autant plus inattendu insoupçonné. Il était agile, rapide, avait appris à se battre contre certaines formes d'animaux sauvages, avait commis des abus dont le souvenir le dégoutait.
    & Il l'avait tué, un soir automnal. Un vent persifleur, une soirée mordorée. & Cette rencontre fortuite, tous deux seuls, bien loin du reste de la bande. Ce combat. Cette initiation dont il avait 'profiter' se retourner contre son auteur. Auteur d'une recrue formé par les coups. Auteur d'un mâle tourmenté. Auteur de son propre meurtrier.

    Ce fut avec une désinvolture parfaite qu'il s'en alla, après un regard bien appuyé sur son crime à la fois vengeance tant attendu. A partir de ce moment, son chemin n'était nullement tracé & ce fut par le plus grand des hasards qu'il s'attaqua à la migration vers le Sud sur les terres de War.


    ( LIENS )
    Aucun.

    ( PUF )
    Sock's

    ( CODES )
    OK

    ( AUTRES )
    ( SUGGESTIONS )
    Créer un forum juste le temps d'une prétendue pause ... Faut vraiment être timbrée bande de follasses.
    Mais bon, j'aime ça What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn Hooligan
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2009

Feuille de personnage
PUF: Cécii
Age :
Relations:

MessageSujet: Re: ( Jamming Redemption )   Ven 18 Déc - 21:50

Bah oui une pause de PYH, pas de RP What a Face
Tu peux jouer grande folle xD I love you

_________________
S U N B U R N .. H O O L I G A N
Lorsque le banditisme s'allie au sang royal.
Take my hand. Don't be afraid.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://will-always-return.forumactif.com
 
( Jamming Redemption )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Redemption RPG
» [Résultat] NXT - 28/06/11
» These songs of freedom ►► 22/03/12 à 22.13
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]
» Redemption League's abrupt fall ?... ║ Sting - SOA - R. League ║

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Will Always Return :: Avant de commencer :: ( Présentations ) :: ( Validées )-
Sauter vers: